Luc Davienne, un artiste peintre à la MJC !

Luc Davienne est l’animateur technicien des ateliers arts créatifs, maquettes, manga & dessins-animés, peinture & arts plastiques de la MJC.

Son parcours

Luc est issu de l’école des beaux-arts de Pau et Angoulême (section BD) où il a obtenu le Diplôme National d’arts-plastiques. Il a ensuite complété sa formation à l’IUFM pour passer le CAPES d’arts plastiques et ainsi, acquérir de solides connaissances en Histoire de l’Art.

Aujourd’hui, il expose régulièrement son travail et vend même ses propres oeuvres. Vous pourrez notamment le rencontrer au Marché de la Création de Lyon, les dimanches matins.

Luc a également la volonté de transmettre sa passion à travers différents projets artistiques et sociaux. Il anime par exemple divers ateliers auprès des enfants.

L’univers de Luc Davienne

Structures, villes en explosion, paysages d’érosion post-industrielle… La peinture de Luc Davienne est traversée par la question du mouvement, de la vie et de la mort. Peintre depuis son jeune âge, son travail est passé par plusieurs phases, entre recherche sur le mouvement et vision fantasmagorique d’un futur possible. La peinture est son médium de prédilection, loin de notre monde technique. Une peinture chargée d’histoire, mais toujours nouvelle.

“Mon travail se situe dans une recherche d’équilibre. J’aimerais que ma peinture ne soit ni légère, ni désespérante ; que le noir appelle la lumière. Je veux créer ce contraste d’ombre et de soleil. Il est également animé par des réflexions sur notre condition humaine, sur notre passage sur terre, nos traces, et notre disparition aussi. C’est une joie pour moi que les gens puissent rejoindre ces sentiments qui, à travers les toiles, s’animent.” Luc Davienne

Luc et la MJC Jean Cocteau

Ce qui motive Luc à la MJC, c’est le fait d’enseigner une pratique artistique hors des sentiers battus. Il souhaite donner un espace de grande liberté créative. Luc à la volonté de donner accès à des pratiques et techniques de créations diverses et culturelles. Il veut que les enfants réalisent que tout est en 3D même s’ils dessinent sur du papier. Luc leur fait ainsi travailler les proportions, les ombres et lumières, les contrastes et les perspectives.

Les cours de Luc selon ses élèves :

“Ce qu’on aime, c’est construire, dessiner, créer et travailler ensemble.” Boris et Lucas du cours de maquette. Ces deux enfants ne se connaissaient pas en septembre. Ils ont désormais un projet commun : relier leur maquette respectives avec un portail.

Guillaume, Kelyssa et Marion sont unanimes : ils aiment dessiner, utiliser la colle chaude, faire des robots. Ils aiment créer et trouvent Luc gentil.

Les adultes aussi ont leur avis :

Mohamed a pu apprendre à dessiner et à peindre ;  Cécile aime particulièrement le travail d’imagination et la liberté qu’elle a dans ses créations ;  Pour Claudine, qui n’avait jamais dessiné avant, ce cours représente un vrai moment de détente qui lui permet de bien commencer le week-end et de déconnecter ; Géraldine apprécie l’approche théorique. Chaque fois un point différent est mis en exercice ; Eliane qui débute, n’osait pas se lancer par peur du jugement. Finalement, elle est ravie et apprend beaucoup ; Mireille aime découvrir de nouveaux procédés jamais vus dans d’autres cours ; Hervé réalise un plaisir de jeunesse et aime apprendre dans cette ambiance conviviale. 

Un exemple de réalisation

En novembre, les enfants et les adultes des différents ateliers de Luc ont travaillé de concert pour réaliser la fresque trompe l’œil de l’ambiance de Noël. La demande était : une forêt enneigée.

Catégories : Actualités