Cette semaine, la compagnie Catharsis-Les torches éteintes, dirigée par Sigrid Flory, était en résidence dans notre salle Cocteau pour travailler leur dernière pièce. Une sortie de résidence a eu lieu jeudi 4 juillet devant une centaine d’enfants.

Parlez-nous de votre nouvelle création “Les princesses préfèrent les trolls” ?

Sigrid : C’est une comédie musicale avec 4 acteurs (Rodolphe Wuilbaut, Céline Aquin Giampaoli, Chloé Roy, Thomas Pelosse) qui chantent, dansent et jouent la comédie. Cette pièce vise un large public, à partir de 4 ans jusqu’à l’âge adulte. “Les princesses préfèrent les trolls” est la 5ème création de la compagnie.

Pourquoi s’adresser au jeune public en particulier ?

Sigrid : J’ai commencé par un trio chant, danse et langue des signes pour un public familial. Le sujet était prenant, sérieux, autobiographique et riche en émotions. Après 3 ans, j’étais prête à passer à quelque chose de plus léger et drôle à destination des enfants.

Comment ce spectacle s’est mis en place ?

Rodolphe : L’idée est venue de Sigrid qui souhaitait faire un spectacle autour du titre, “La Princesse préfère les Trolls” et une trame de fond où les personnages échangeraient leurs rôles pour échapper à leurs obligations. Chloé et moi, qui travaillions déjà sur Il faut sauver le dernier Dodo”, avons d’abord été choisis. Nous avons ensuite échangé nos idées sur les dialogues et collaboré pour les chansons. Quand tout a été finalisé, des auditions ont été organisées pour trouver deux autres comédiens. Céline et Thomas ont alors été choisis.

Céline : Je suis arrivée par une audition pour doubler quelqu’un sur “Il faut sauver le dernier Dodo”. J’ai finalement été choisie pour le rôle de la princesse Amélia dans “Les princesses préfèrent les trolls”. Aussitôt recrutée, j’ai commencé les répétitions dans la journée (rires). C’est ma première comédie musicale et ça me plaît. J’adore faire des résidences parce que ça permet de vraiment avancer et c’est pas toujours évident de trouver des lieux pour nous accueillir.

Rodolphe : Les résidences sont super importantes parce qu’elles nous donnent un vrai cadre.

A quel stade de votre création en étiez-vous quand vous avez débuté votre résidence chez nous ?

Sigrid : On avait déjà travaillé dans plusieurs lieux la semaine dernière. A la MJC, on a fini le décor, joué pour la première fois avec les costumes et les accessoires. On a aussi fini les chansons. On avait vraiment besoin d’avoir 3/4 jours d’affilé en résidence et de faire une sortie de résidence pour voir les réactions du public.

Le bilan de cette sortie de résidence ?

Tous : Mortel ! Soulagée ! Déstressée ! Rassuré !

Chloé : On aime vraiment le spectacle et ça nous a vraiment aidé.

Rodolphe : La sortie de résidence est stressante car tu sors tout un travail que tu as fait en peu de temps. On a mis la barre haute avec près de 10 chansons. C’était un beau challenge.

Sigrid : C’est aussi assez stressant d’attendre les réactions du public car tu ne sais pas si ça va fonctionner. J’étais en régie, et j’ai eu l’impression de découvrir le spectacle pour la première fois. J’ai été surprise des rires qui sont venus très rapidement. J’ai aussi été émue et fière comme une maman qui voit ses enfants. Normalement, c’est moi qui m’occupe de l’écriture des pièces. Ici, on a écrit ensemble et chacun colle parfaitement à son personnage. J’avais déjà des acteurs avec un bon niveau de comédie musicale. Mon exigence a rencontré leur professionnalisme et le résultat est au delà de mes espérances !

Thomas : On s’est porté vers le haut. J’étais conteur à la base et j’ai appris très vite grâce à l’équipe. Ils ont été très pro avec moi.

Quelle est la suite pour “Les princesses préfèrent les trolls” ?

On a prévu de jouer la pièce début août en Haute-Savoie et… à la MJC le 4 décembre prochain !

Partager sur Facebook :
Catégories : Blog